Loading ...
Three examples of custom made gearboxes
Réducteurs spéciaux

Nos ingénieurs de développement expérimentés trouveront toujours la solution optimale pour votre application. Indépendamment des exigences particulières liées à votre application, nous sommes en mesure de développer un réducteur spécial exactement conforme à ce que vous souhaitez.

PLE

Inégalé : ce réducteur planétaire est d‘une efficacité maximale même dans les très hautes vitesses.

Vers le produit
PLQE

Le réducteur planétaire facile à monter, qui absorbe des forces élevées tout en dégageant peu de chaleur.

Vers le produit
PLPE

Le réducteur planétaire économique offrant la meilleure performance force/chaleur.

Vers le produit
PLHE

C‘est cela le progrès: dans ce réducteur, la précision et la rentabilité se rencontrent.

Vers le produit
PSBN

Le réducteur de précision haute performance avec denture oblique pour un entraînement particulièrement silencieux.

Vers le produit
PSN

Ce réducteur de précision à denture oblique et rotation synchrone peu bruyant est adapté aux fortes contraintes s‘exerçant sur les paliers.

Vers le produit
PLN

Parfaitement étanchéisé, le réducteur planétaire à denture droite offre des performances maximales et ne perd jamais la rigidité nécessaire.

Vers le produit
PLFE

Le réducteur planétaire le plus court, d‘une très haute rigidité en torsion et avec arbre de sortie à bride.

Vers le produit
PSFN

Le réducteur de précision qui supporte les charges maximales, avec entrée particulièrement silencieuse et arbre de sortie à bride.

Vers le produit
PLFN

Conçu pour de très hautes performances sous contrainte maximale, ce réducteur de précision est facile et rapide à monter.

Vers le produit
WPLE

Le réducteur planétaire à renvoi d‘angle polyvalent d‘un faible poids et d‘une rentabilité convaincante.

Vers le produit
WPLQE

Le réducteur planétaire à renvoi d‘angle équipé d‘une bride de sortie universelle; à monter dans différentes applications et adapté à des forces élevées.

Vers le produit
WPLPE

Le réducteur planétaire à renvoi d‘angle économique pour forces particulièrement élevées : montage de façon polyvalente et lubrifié à vie.

Vers le produit
WPLN

Le réducteur à renvoi d‘angle polyvalent avec denture en spirale pour un entraînement silencieux.

Vers le produit
WPLFE

Le réducteur planétaire à renvoi d‘angle le plus court avec arbre de sortie à bride et une très haute rigidité en torsion.

Vers le produit
WPSFN

Le réducteur à renvoi d'angle le plus court, à denture en spirale et arbre de sortie à bride et arbre creux.

Vers le produit
WGN

Le réducteur à renvoi d‘angle, denture en spirale et arbre creux: peu bruyant et à assembler par adhérence de forces.

Vers le produit
HLAE

Le réducteur planétaire unique en son genre en Hygienic Design certifié, donc idéal pour les processus de nettoyage sûrs.

Vers le produit

Réducteurs multi-étagés

Dans les réducteurs simples à engrenages droits, une paire d'engrenages forme un étage du réducteur. Si l'on relie plusieurs paires d'engrenages en série, on obtient des réducteurs multi-étagés. Il en résulte que chaque étage de réducteur supplémentaire inverse le sens de rotation entre l'arbre d'entraînement et l'arbre de sortie. La démultiplication totale des réducteurs multi-étagés se calcule en multipliant la démultiplication de chaque étage.

La vitesse d'entrée est réduite ou accrue du facteur de démultiplication du réducteur, selon qu'il s'agit d'une démultiplication ou au contraire d'une surmultiplication. C'est d'une démultiplication que l'on a besoin dans la plupart des cas vu que le couple d'entrée, contrairement à la vitesse d'entrée, est multiplié par le facteur de la démultiplication totale.

Un réducteur mono-étagé à engrenages droits est réalisable de façon techniquement judicieuse jusqu’à un rapport de démultiplication d'env. 10:1. La raison réside dans le rapport des nombres de dents. À partir d'une démultiplication de 10:1, le pignon d'entrée devient minuscule. Cela a des effets négatifs sur la géométrie de la denture et sur le couple transmissible.

 

Avec les réducteurs planétaires, il est très facile d'en réaliser des multi-étagés. On obtient un réducteur bi-étagé ou encore tri-étagé simplement en allongeant la couronne creuse et en disposant dedans, en série, plusieurs étages planétaires individuels. Un réducteur planétaire avec une démultiplication de 20:1 est réalisable par exemple à partir de deux démultiplications individuelles de 5:1 et 4:1. À la place de l'arbre de sortie, le pignon solaire se trouve dans le porte-planétaires et ce pignon entraîne l'étage planétaire suivant. On obtient un réducteur tri-étagé en continuant d'allonger la couronne creuse et en ajoutant un étage planétaire supplémentaire. On obtient une démultiplication de 100:1 avec trois démultiplications individuelles de 5:1, 5:1 et 4:1. Toutes les démultiplications individuelles sont fondamentalement combinables entre elles, ce qui crée de très nombreuses possibilités de démultiplication pour les réducteurs planétaires multi-étagés. On peut accroître le couple transmissible en ajoutant des planétaires supplémentaires. Ici, le sens de rotation des arbres d'entrée et de sortie est toujours le même à condition que la couronne intérieure ou le carter soit immobilisé.

Plus le nombre d'étages augmente et plus le rendement de l'ensemble du réducteur diminue. Avec une démultiplication de 100:1, le rendement est plus faible qu'avec une démultiplication de 20:1. Pour compenser cette circonstance on veille, sur les réducteurs multi-étagés, à ce que la perte de puissance de l'étage d'entrée soit réduite. On y parvient par exemple en réduisant les pertes frictionnelles dues aux moyens d'étanchéité du réducteur ou en conférant une plus petite géométrie à l'étage d'entrée. Cela a pour effet de réduire l'inertie de masse, critère à son tour avantageux dans les applications dynamiques. Les réducteurs planétaires mono-étagés offrent le meilleur rendement.

Il est possible en outre de réaliser des réducteurs multi-étagés en combinant différents types de dentures.  Dans un réducteur à renvoi d'angle, on combine simplement un réducteur à engrenages coniques et un réducteur planétaire. Ici aussi la démultiplication totale est le produit des démultiplications individuelles. Suivant le type de denture et l'exécution de l'étage à engrenages coniques, l'arbre d'entrée et celui de sortie peuvent tourner en sens contraire.

 

Avantages des réducteurs multi-étagés :

  • Vaste choix de démultiplications

  • Coaxialité de bout en bout dans les réducteurs planétaires

  • Construction compacte et démultiplications élevées

  • Combinaison possible de différents types de réducteurs

  • Multiples possibilités de mise en œuvre

 

Inconvénients des réducteurs multi-étagés  (comparés aux réducteurs mono-étagés) :

  • Architecture plus complexe

  • Rendement plus faible

Souhaitez-vous des précisions ?
Contactez-nous !
Téléphone